Cineforum

Chaque mois, un film et un débat

Présentation

 

 

 

Chaque soirée débute par un petit repas, selon la formule conviviale de l’ « Auberge espagnole » durant lequel on présente le film et son thème de débat.

 

 

 

Au départ d’un film ayant comme sujet « l’Etre humain et ses situations de vie », nous vous proposons de partager vos impressions, la manière dont le film a résonné en vous, et ce, dans le profond respect des valeurs de chacun, dans l’ouverture du cœur et le non jugement.
Echanger après un film permet à chacun de le percevoir avec un autre regard, de mettre des mots plus profonds sur ses impressions et ressentis. Le voir ensemble, vibrer ensemble à son thème et s’en parler, c’est s’enrichir des visions de chacun où chacun est « Autre » et nous livre sa similitude de perception ou ses différences, engrangées à partir de son vécu et de son parcours.

 

 

 

En finale, chacun cherche ce que le contenu film lui permet d’emmener dans son quotidien comme « apprentissage » ou renforcement de conscience pour s’en nourrir encore dans la suite de son parcours de vie ! Car parfois, pas pour rien, nous voyons un film et son thème qui est en phase avec ce que, justement, nous traversons comme questionnements ou thèmes de réflexion du moment. C’est l’expérience passionnante de la synchronicité dans l’enrichissement de nos partages ouverts et chaleureux.

 

 

 

Programme du trimestre

 

 

 

Chaque mois, un film, un thème, un débat passionnant + apéritif dinatoire (auberge espagnole)

Mer. 19/2/20 : « Au bout des doigts » de Ludovic Bernard avec Lambert Wilson et Kristin Scott Thomas (2018)

 

Thème abordé : La résilience

La musique classique peut-elle aider à sortir du ghetto des banlieues et à faire émerger le meilleur d’un jeune adolescent?
Comment peut-on transposer cela dans notre vie?

 

 

 

 

 

 

Jeu. 11/6/20 : « Donne-moi des ailes » de Nicolas Vannier avec Jean-Paul Rouvre et Mélanie Doutey – 2019

 

 

 

Thème abordé : « Transgresser pour évoluer »

 

La transgression, comme processus d’évolution. Mais pour transgresser, il faut un cadre, une règle. Sans cadre, sans règles, pas de transgression possible. Réflexions sur le plan familial et sociétal à l’heure de la « démission » de nombreux parents face à des enfants de plus en plus incontrôlables, mais à l’heure également de la montée en puissance d’un pouvoir de plus en plus totalitaire au niveau de certains Etats.

Animatrice :

Joëlle Thirionet

Horaires

18h – 22h

 

 

Prix

10 €

Envie de participer ? Je réserve ma place

X
X
X